jeudi 14 février 2013

Douceur

 


C'est la tradition... Aujourd'hui, tout doit être amour...

Je vais donc faire de mon mieux pour aimer :

- me lever tous les jours à 6 heures,
- les gens aigris,
- être bloquée dans les embouteillages et contempler la mer, l'horizon et les ferrys en partance pour la Corse,
- mon chef,
- les épinards,
- être encore bloquée au retour mais sans voir la mer vu qu'il fera nuit à l'heure où je vais quitter mon bureau.

Je devrais peut-être faire également un effort pour aimer :

- les baskets en passe de devenir cultes de chez Isabel Marant,
- le léopard,
- les socquettes dans les escarpins,
- le ombré hair,
- le sweat de mes 14 ans,

Là, je dois dire, ça risque d'être plus compliqué... mais quand je pense à l'horreur que m'inspirait le slim il y a quelques années (oui, ça date !), dont je ne me passe plus désormais, je réalise que finalement, en matière de mode, on finit par accepter beaucoup de choses, il suffit de laisser du temps au temps !

Je suis peut être complètement à côté de la plaque, mes ces tendances là, moi, j'ai vraiment du mal.

Pas vous ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. j adore ce post!
    bises!



    Angela Donava

    RépondreSupprimer
  2. Ahaha c 'est clair, moi aussi je m'entraine à aimer les baskets IM, enfin il y a certaines qui sont un peu plus jolies que d'autres niveau formes et couleurs mais vraiment je ne m'y fais pas, je préfère encore mes grosses buffalos compensées du moyen-âge (enfin de quand j'étais jeune quoi). Mais bon entre aimer un patron et aimer les baskets et le ombré hair (qui en soit n'est pas si mal mais j'ai juste une overdose de le voir partour), je préfère encore aimer les baskets et le ombré hair lol

    RépondreSupprimer
  3. Hormis le léop', je déteste aussi ces tendances-là. Les chaussettes dans les escarpins, j'ai jamais compris...
    Je suis contente de découvrir ton blog : on a le même âge et j'ai vécu à Marseille... je donnerai un bras pour y retourner!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, j'ai vécu quelque temps à Paris, puis suis revenue, et je savoure encore plus ma chance de pouvoir vivre ici ! Pour ce qui est du léopard, je dois dire que sur les autres et à petite dose, je trouve ça sympa, mais je n'ai pas encore franchi le pas moi-même ! A bientôt !

      Supprimer